Découvrez notre Page FacebookSuivez-Nous sur Twitter   

You are here: Home

Radio Campus La Rochelle

Lancement de la radio en émission live

Bienvenue à tous !

 

Merci de suivre Radio Campus La Rochelle de 19 h à 21h tous les soirs du Lundi au Vendredi.

Pour écouter la radio, rien de plus simple, cliquez ci-dessous.

 

 

Le Test du Panda Rome Total War

           

Ce soir un petit test d’un jeu qui tient à cœur à un de nos camarades de la forêt et il va d’ailleurs nous en parler. Et oui il s’agit de Renard.  Vous êtes le dirigeant ambitieux d'un peuple conquérant et vous voulez dominer le monde ?

Voilà donc Rome Total War 2.

C’est un jeu de stratégie disponible sur PC pour une 40aine d’euros. e joueur peut y prendre le contrôle d'un peuple de l'Antiquité et y gérer l'économie de son empire, le recrutement de l'armée, la diplomatie, etc. S'en suivent des batailles en temps réel opposant des milliers d'unités aussi bien navales que terrestres sur un même champ de bataille. Que nous apporte ce nouvel opus ?

1-      L'organisation en régions. En somme, les villes ne sont plus totalement indépendantes mais fonctionnent toujours par groupes de 2, 3 ou 4..Les constructions doivent donc être gérées avec cela en tête, le but étant de trouver le parfait mélange entre l'agriculture, le commerce, la culture et l'armée dans chaque région.

2-      Le choix post-bataille permettant d'exécuter, libérer ou réduire en esclavage les captifs (ce qui confère un bonus de productivité, mais un malus sur l'ordre public).

3-      La gestion militaire a en effet été complètement revue elle aussi. Il n'y a donc plus d'armée sans général. Les troupes sont recrutées par un seul homme puis lui restent fidèles par la suite.

4-      Les batailles navales et terrestres sur une même map rajoute de la stratégie.

5-      Des centaines d’heures de jeu.

Un point négatif cependant. Les bugs intempestifs.


Panda

Marvel lance sa superhéroïne musulmane

Après Spiderman, Hulk, Wolverine et autres, voici un tout nouveau genre de super-héro. Ou plutôt de super-héroïne. Le géant Marvel a une nouvelle recrue. L'éditeur de comics donne un second souffle à son héroïne Miss Marvel, qui prendra dès février les traits d'une jeune fille d'origine pakistanaise et de confession musulmane. Kamala Khan a 16 ans. Elle vit dans le New Jersey, à Jersey City, avec sa famille.

Son frère est très conservateur. Sa mère est parano à l'idée qu'elle puisse toucher un garçon et tomber enceinte. Son père veut qu'elle se concentre sur ses études pour devenir un médecin.

L'auteure de comics Marvel, G. Willow Wilson, convertie à l'Islam, a ensuite développé le personnage de Kamala Khan. «Elle est belle et forte», explique-t-elle au quotidien américain. L'héroïne a le pouvoir de changer de forme, mais reste une adolescente avec des préoccupations lambda. «Je tenais à ce que Miss Marvel soit un personnage réaliste, auquel les lecteurs peuvent s'identifier, surtout les jeunes femmes. La réaction des lecteurs déterminera l'avenir de Kamala Khan.

Panda

Actu Panda 25/11

Microsoft annonce un million de Xbox One vendues en 24 heures.

Elle est sortie vendredi dernier et c'est d'ailleurs un record pour le groupe informatique américain qui évoque le meilleur lancement dans l'histoire de la Xbox. La Xbox One est une machine bien née, mais à la différence de sa concurrente, elle fait le pari du multimédia et de l'interactivité. Microsoft met d'ailleurs en avant sa console comme un outil de divertissement multifonctions, qui va bien au-delà des simples jeux vidéo. Les capacités accrues de la machine permettent de passer instantanément des jeux vidéo à internet ou à la télévision. On peut même partager son écran entre une partie de Fifa 2014 et un véritable match diffusé en direct. Pas vraiment indispensable, mais la prouesse technique fait son effet.

Info/Intox

Des heures d'attente pour être dans les premiers. Décalage horaire oblige, c'est un Néo-Zélandais de 24 ans qui est devenu le premier propriétaire de l'appareil. Dan Livingstone avait gagné un concours, dont le premier prix était une Xbox One, placée depuis une semaine sous bonne garde dans un bassin à requins, dans un aquarium d'Auckland, protégée par une boite étanche. Par contre en ce qui concerne le prix on est fixé à 500 €.



L’anecdote du Panda

Quel animal est représenté sur le logo de Firefox ? J’avouerai que depuis la toujours je pensais que c’était un renard. Fire= feu et fox = renard en anglais. En fait non du tout. Il se trouve  que le nom Firefox et l'une des façons de désigner le Panda roux en anglais. Et oui Il vient du même pays que moi. D’ailleurs le panda roux est un animal principalement nocturne qui passe le plus clair de sont temps dans les arbres. Sa nourriture se compose principalement de bambou, tout comme moi.

Path


Vous en avez assez de Facebook? Trop de monde? Un contrôle de vos publications trop compliqué? Si vous recherchez un peu de tranquillité, voici Path, le dernier réseau social à la mode.

Path est un réseau social disponible uniquement sur Android et iOS (iPhone et iPad). Il a été créé par Dave Morin, un ancien employé de Facebook,  pour rester en contact avec sa famille. Pourquoi Path alors que tout le monde est sur Facebook ? Parce que justement, tout le monde est sur Facebook et que ce dernier nous rend la vie dure au sujet de la vie privée. Depuis quelques mois, Path attire plus d'un million de nouveaux utilisateurs par semaine, principalement en Amérique du Sud et aux USA. En France, Path a tendance à décoller depuis quelques semaines notamment pour les possesseurs d'iPhone. Path semble avoir de beaux jours devant lui avec la volonté de plus en plus forte des utilisateurs de réseaux sociaux de contrôler leur présence numérique sur le web. Même Google commence à faire les yeux doux au réseau social et l'a choisi parmi les premières applications tierces pour son nouveau projet Google Glass.

 Path: 4 raisons pour adopter le réseau social anti-facebook

1. Path ce n'est pas l'auberge espagnole comme Facebook. Dans Path, vous ajoutez uniquement les amis qui vous sont très proches. Path limite le nombre de contacts à 150. Du coup, vous devez faire un choix. Fini les demandes d'amis dictées par l'impulsion.

2. Path rend vos photos plus belles comme Instagram. Lorsque vous prenez une nouvelle photo, une notification s'affiche vous demandant si vous souhaitez la partager sur Path. Dans ce cas, Un petit éditeur de photo avec 15 filtres vous est proposé ainsi que quelques outils d'édition. Pratique et efficace.

3. Path est doté d'un système de messagerie instantanée très similaire à WhatsApp (et gratuit). Le nouveau module permet à tous les utilisateurs de chatter à l'intérieur de l'app.

4. Path est plus discret que Facebook Il vous permet de localiser vos publications, mais ne va pas vous submerger de notifications. En plus du texte et des images, vous pouvez partager les livres que vous lisez et la musique que vous écoutez. Vous pouvez spécifier quand vous vous réveillez le matin et quand vous allez au lit la nuit.


                                        


Panda

Boxe pour la Présidence de l'Ukraine

 


2.02m, 110 kg, nonuple champion du monde poids lourds en WBC, 47 combats, 45 victoires dont 41 par ko. Vitali Klitschko dit Dr Ironfist s'est jusqu'ici forgé un destin à la force des poings. Né à Belovodsk au Kirghizstan d’un père colonel de l’armée de l’air soviétique, il est le frère aîné de Wladimir Klitschko, également champion du monde, cette fois dans la catégorie WBO. Les deux frères les plus titrés du noble art ont d'ailleurs promis à leur mère de ne jamais s'affronter sur un ring. On espère donc que les repas de famille se déroulent dans la plus grande sérénité.

Vitaly est aujourd’hui à l’aube de son plus grand combat. Et cette fois il ne sera pas question de fracturer la mâchoire d’un adversaire par un habile uppercut, de provoquer une commotion cérébrale par un crochet bien senti ou de remodeler une dentition par un direct ravageur. Ici pas de titre mondial en jeu mais le fauteuil présidentiel de l'Ukraine. Le futur challenger du Dr Ironfist se nomme Victor Lanoukovitch et n’est autre que le président en exercice.

L’engagement en politique de Klitschko ne date pas d’hier. Déjà candidat à la mairie de Kiev en 2006, il n’avait échoué qu’à la seconde place. Il est depuis devenu leader de l’Alliance démocratique ukrainienne pour la réforme et député du principal groupe d’opposition. Vitaly s’inscrit dans une ligne politique pro-européenne et anti-corruption. Il adopte dans l'arène politique un style identique à sa boxe ; efficace et sans fioritures.

Sa volonté de briguer la présidence a été précipité par une loi que lui et son camp considère comme une provocation. Dans le cadre d’une réforme des impôts un amendement prévoit que lorsqu’une personne possède un permis de résidence dans un pays étranger elle n’est plus considéré comme ukrainienne. Un amendement qui semble avoir pour but d’empêcher la candidature du boxeur lequel possède un permis de résidence en Allemagne.

Cette loi c'est la goutte de trop pour le Dr Ironfist. La cloche du combat a sonné pour le champion en qui l'Ukraine voit un rempart enfin crédible à la corruption qui gangrène tous les étages de la société de l'ex-république soviétique. Las des oligarques pro-russes dont la fortune repose sur les gisements gaziers et divers détournements de fonds publics, les ukrainiens tiennent ici le visage d'un nouvel espoir, fait inédit depuis la révolution orange de 2004.

A en faire pâlir n'importe quel dirigeant africain, les irrégularités constatés quant à l'attribution des chantiers pour l'euro 2012 ont définitivement coupés les ukrainiens de leur classe politique actuelle. L'élection de Klitschko est crédible à en croire les sondages, il serait actuellement au coude à coude avec le président sortant Victor Lanoukovitch, vulgaire technocrate à la botte du Kremlin.

Le boxeur lui arrive avec un regard neuf et l'image d'un homme intègre ne devant sa fortune qu'à son travail, à son abnégation et à la solidité de ses phalanges. Cela suffira-t-il à le mener jusqu'à la victoire ? On se prend à l'espérer rien que pour se délecter des sommets internationaux.

On connaît l'inimitié de Klitschko pour la Russie et la rencontre avec Vladimir Poutine s'annonce d'ores et déjà d'un froid glacial à faire passer les régions les plus reculées de Sibérie pour des plages martiniquaises. Mais au-delà de la politique fiction, si l'Ukraine choisit son boxeur le plus titré comme président, il nous faut espérer que cela ne donne pas de mauvaises idées à David Douillet.

Matar

Bleu contenders

Habitués de la grand messe dominical du football hexagonal à savoir téléfoot vous avez sans doute assistés dimanche à la première manche du battle mettant aux prises le tristement célèbre éphémère capitaine de l'équipe de France Patrice Evra à ses détracteurs. Si comme moi les vapeurs d'alcool de la veille vous empêchent de faire une grasse matinée dans de bonnes conditions vous vous êtes sans doute délectés de l'étonnante verve du défenseur de Manchester United dézinguant un à un les plus célèbres spécialistes du ballon rond en France.

Petit rappel pour les non initiés ; Knysa, Afrique du sud, le 20 Juin 2010, coupe du monde de football. Un deuxième match et une défaite face au Mexique mette les bleus hors jeu de la compétition. C'en est trop pour Nicolas Anelka qui dans l'intimité du vestiaire conseille vivement à son sélectionneur Raymond Domenech de s'adonner aux joies de la sodomie. Renvoyé manu militari, l'ancien joueur du paris saint germain ne sait pas encore qu'il va déclencher le plus grand élan de solidarité de cette piteuse sélection. Emmené par Captaine pat' reconverti en Bernard Thibaut pour l'occasion les 22 joueurs restants refusent de s'entraîner pour montrer leurs désapprobations. Nos millionnaires en short s'enferment alors dans leur bus. On en connaît le triste épilogue ; entre récupération politique nauséabonde et désamour du public français, certains joueurs comme ne s'en remettront sans doute jamais.

S'ensuit le mandat de Laurent Blanc, un euro difficile où Samir Nasri nous rappellera que les maux des bleus ne sont pas tout à fait derrière eux et une campagne de qualification pour la coupe du monde 2014 où la France échoue à la deuxième place du groupe derrière la toujours invincible roja. Les dernières performances de la sélection tricolore nous laissent présager d'un léger mieux. Emmenés par un Ribéry taille ballon d'or les français restent sur des derniers matchs convaincants où même Karim Benzema parvient à trouver le chemin des filets.

Seulement voilà... En ce dimanche matin où certains tentent tant bien que mal de reconstituer leur soirée de la veille, où les frissons de gêne parcourent l'échine de ceux ou celles à qui l'alcool n'a laissé aucun amour propre, la plus ancienne des émissions du PAF parvient encore à réunir quelques aficionados assez passionnés pour supporter les traits d'humour de Christian Jean Pierre et Bixente Lizarazu.

C'est le moment choisi par Evra aka le Alain Delon du ballon rond pour régler ses comptes. On le sait déjà, quand il prend la parole c'est toujours grandiose. Le regard grave, le menton haut c'est un Patrice en mode rap contenders qu'on retrouve à l'écran. Deen Burbigo et autre Jazzy Bazz n'ont qu'a bien se tenir, l'ancien joueur de Monaco n'est pas originaire des Ullis comme S.I.N.I.K pour rien.

Il a des grandes gueules à fermer et ça va s'entendre. Pierre Ménes (c+), Luis Fernandez (RMC), Roland Courbis (RMC) et Bixente Lizarazu (TF1) se voient tour à tour qualifiés de clochards et accusés de salir l'image en France du king de manchester. En véritable allégorie du football cette interview c'est beaucoup de tacles mais aussi beaucoup de fautes... Dans sa réponse Pierre Ménes ne manquera pas de lui rappeler : « le jour où Evra fait une interview sans massacrer la langue française, j’arrêterai aussi ma carrière ». Facile mais efficace.

La forme est déjà très largement commenté et met dans l'embarras le sélectionneur Didier Deschamps. A l'heure où la côte des footballeurs français est plus basse encore que celle de François Hollande, on peut s'interroger sur la pertinence d'une telle sortie. L'image du sportif surpayé totalement déconnecté, insultant et menaçant à demi-mot les consultants ayant osé critiquer ses performances tout ça en plein délire d'égotrip. Cela va sans doute ravir ces commentateurs avisés qui font de l'attitude des joueurs le premier critère de sélection ou du fait de chanter la marseillaise une condition sinae qua non au port du maillot bleu.On est donc en train d'assister au retour des « caïds immatures » comme les avaient désignés à l'époque Roselyne Bachelot?

Mais non, au contraire, il faut laisser parler Patrice. Le football perd son âme transfigurer par les sommes colossales qui y sont investis. Les joueurs de plus en plus formatés, robotisés, rompus à l'exercice face caméra et au sempiternel discours d'après match respectent pour la majorité cette omerta imposée par le diktat de la feuille de salaire.

Le supporter lui ne peut plus amener de banderoles, chambrer l'adversaire ou fumer une cigarette dans un stade (par exemple au parc des princes). Mais le politiquement correct n'a pas sa place dans un divertissement, les joueurs sont la pour faire le show ne l'oublions pas. Alors un peu de spontanéité dans ce monde si conformiste on ne va pas s'en plaindre. En voir au moins un qui les porte dans ce cirque médiatique fade et hypocrite nous rappelle que le football est fait de passion et doit se nourrir de ses excès. Qu'aurait été ce sport sans la folie de Best, la coke de Diego ou les déclarations cultes de Cantonna. On ne demande pas au joueur d'être des modèles d'humilité mais d'assurer sur le rectangle vert.

Evra risque de payer le prix de ses déclarations, peut être suspendu par une fédération trop échaudé par le scandale Knynsa et prête a tout pour maintenir de bons rapports avec la presse. Mais au moins lui aura dit ce qu'il pensait. Il nous aura surtout donné une occasion unique de se marrer devant téléfoot et d'oublier un peu cette gueule de bois dominicale.


Matar

 

Stop aux violences

Etudiantes, auditrices, femmes dont les droits sont à défendre et à revendiqués, étudiants, auditeurs, à l’aube d’un changement de mentalité, bonsoir ! Le 25 novembre, lundi dernier, met chaque année en lumière un sujet pourtant très sombre, les violences faites aux femmes en France et dans le monde.

En 2013, malgré des dizaines de campagnes de sensibilisation, les chiffres des violences faites aux femmes ne cessent d'augmenter. Si je vous dis que le système hétéropatriarcal, fondé sur la hiérarchie entre les sexes et les sexualités, institue la domination des hommes sur les femmes et du masculin sur le féminin, entrainant des violences envers les femmes, ça vous parle ? Voici des chiffres pour montrer le problème dont je parle :

- Jusqu'à 70% : c'est le pourcentage de femmes victimes de violence au cours de leur vie. 
- Entre 500 000 et 2 millions de personnes font l’objet de traite chaque année à des fins de prostitution, de travail forcé, d’esclavage ou de servitude. Les femmes et les filles représentent près de 80% des victimes découvertes.

- Une femme sur trois subit une violence physique infligée par le partenaire intime. 
- Un mort tous les deux jours : c'est le nombre de femmes qui succombent aux coups de leur partenaire en France. 

- Il s’écoule en moyenne 6 minutes entre deux viols en France
- Une femme sur cinq sera victime de viol ou de tentative de viol au cours de sa vie.
- Selon les données de la Banque mondiale, le viol et la violence conjugale représentent un risque plus grand pour une femme âgée de 15 à 44 ans, que le cancer, les accidents de la route, la guerre et le paludisme réunis.
 

Parlons un peu de la France et de ce qui ne marche pas aujourd’hui. Malgré les promesses répétés des politiques, le 115 ne fonctionne pas, les commissariats ne savent pas qu'il existe des mesures de mise à l'abri d'urgence. Il n'y a toujours pas suffisamment de structures permettant d'accueillir les femmes battues avec leurs enfants. Il est très difficile, notamment pour les femmes avec enfants de prendre le risque de partir et de quitter le foyer.

Alors elles restent parce que la peur de partir et de se retrouver seule devient plus forte que la peur de se faire insulter et battre encore et encore.

Vous avez certainement vu la vidéo d’Olivia Cattan, présidente de l’association Paroles de femmes, qui dénonce le manque de réponse des numéros de centre d’hébergements .Pour 21 appels passés, 13 refus et 8 absences de réponses. Pendant plusieurs heures, Olivia Cattan enchaîne les appels aux 115, dans plusieurs autres centres d'urgence et même au commissariat, afin de trouver une place d'hébergement pour une femme battue et ses trois enfants, âgés de 2, 7 et 14 ans. En vain. Cette femme finira par retournée chez elle plutôt que de vivre dans l’incertitude et la peur de se retrouver seule avec ses enfants.

Afin de contrer cette fatalité qui s’est installée dans ces situations, le gouvernement met en place un plan interministériel doté de 66 millions d'euros. Ce plan veut faire des violences faites aux femmes "une priorité de santé publique" et ambitionne de "ne laisser aucune violence déclarée sans réponse pénale, sanitaire et sociale".

Pour accompagner les victimes dans leurs démarches (recherche d'hébergement, prise en charge des enfants ...), le nombre des intervenants sociaux en commissariats et gendarmeries sera doublé pour atteindre 350 en 2017.

Le gouvernement prévoit par ailleurs la création de 1.650 places d'hébergement d'urgence pour la même date. Les femmes victimes n'osent pas toujours franchir la porte d'un commissariat, pour toutes sortes de raison : peur des représailles, honte, déni... Les médecins doivent donc  faire quelque chose, même si le sujet est encore tabou, il faut poser la question systématiquement en cas de grossesse.

Une enquête vient de montrer que les étudiants en médecine français ne sont absolument pas formés à cette problématique. Il faut donc impérativement enseigner les violences faites aux femmes dans les facs de médecine.

On peut parler des célébrités qui ont brisé le silence face à cette violence. Tout le monde à Rihanna en tête même si nous devrions tous penser en premier à Marie Trintignant qui a trouvé la mort sous les coups de son conjoint, le chanteur Bertrand Cantat. L’affaire, largement médiatisée, a cependant créé une vive polémique sur les peines réservées à ce type d’homicides. Il a été condamné à 8 ans de prison, mais a bénéficié d’une liberté conditionnelle au bout de 4 ans. On peut citer Valerie Damidot, Lio, Diam’s, Tina Turner, Whitney Houston…

Toujours un peu de mal avec ces journées "pour" ou "contre". Avec l'idée que c'est seulement une journée sur 365 pour une cause qui devrait être permanente. Et c’est à la fois un jour précieux. On reproche beaucoup au gouvernement de manquer d'initiative et de réduire les budgets, alors avoir doublé celui affecté au plan contre ces violences est une belle chose.

Je vous rappelle les numéros important, tout d’abord le 115, puis le 39 19 qui est le numéro « Violence femmes info » N’oubliez pas, soyez fiers de vos opinions, parlez-en autour de vous et faîtes changer les mentalités ! Etudiantes, auditrices, femmes dont les droits sont à défendre et à revendiqués, étudiants, auditeurs, à l’aube d’un changement de mentalité, bonsoir !


Johan

 

Back to top

Newsletter

Bientôt disponible !

Contacts

radiocampuslr@gmail.com

Copyright © Radio Campus La Rochelle 2014

joomla templates by Free Joomla Templates & Projektowanie stron Szczecin.